dimanche, 30 avril 2017 19:53

De façon surprenante, la direction sur-réagit à l’annonce officielle du préavis de grève porté par Info’Com-CGT. Si, lors de nos revendications et propositions elle était aussi réactive, le dialogue social ne serait pas aussi détestable !

Pour rappel, ce préavis de grève est engagé pour plusieurs raisons :

On liquide le stock de salariés pour 105 millions d'euros :                   

- La pétition pour une réunion Tripartite entre les dirigeants d'Axel Springer (Seloger), l’actuelle direction et votre syndicat majoritaire Info'Com-CGT a rencontré un franc succès et malgré cela, elle n’a pas fait écho auprès de la direction de Ouest France.

- Le nombre important de départs de salariés dans l’heureux hasard du calendrier de rachat prouve qu’un accord entre notre direction et le repreneur a été conclu afin de réduire la masse salariale chez Logic-Immo avant l’absorption par Axel Springer. Encore 4 mois pour faire le grand ménage...

Pour rappel, le modèle économique de notre principal concurrent se réduit à une simple équation :

Un minimum de coût pour un maximum de bénéfice redistribué aux actionnaires aux dépens des salariés. En effet, Se Loger dispose de couts de structure moins importantes que Logic-Immo. Se Loger réalise un chiffre d’affaires de 140 millions pour un bénéfice de 80 millions d’€, alors que CMM accomplit un CA de 70 millions d’€ pour un bénéfice de 2,4 millions. Pour que CMM rentre dans les standards de profitabilité du groupe allemand, les salariés devront encore se serrer la ceinture.

Le mois dernier, Cyril Janin annonce lors du Comité d’entreprise que les véhicules, quels qu’ils soient ne doivent en aucun cas être utilisés le week-end (malgré une participation de 149 euros pour certains de nos collègues)

Au dernier Comité d’entreprise, la direction a mis à l’ordre du jour une « information, consultation » afin de pouvoir équiper la nouvelle flotte de véhicule d’une option permettant, en un seul clic, d’avoir une visibilité précise de la consommation et de l’utilisation kilométrique de chaque véhicule (associé à un salarié). Voici un outil de contrôle supplémentaire qui sera croisé avec votre CRM. Notre direction pourra contrôler en temps réel et d’un simple clic la validité, la durée de vos rendez-vous, de vos activités, de votre emploi du temps, et de vos trajets. Cet outil sous couvert d’écoresponsabilité sera un levier supplémentaire de menace de licenciement dans cette période où le leitmotiv de notre direction est d’alléger la masse salariale avant le rachat définitif.

Au vu du nombre important de salariés qui se sont fait connaître auprès de nous et qui souhaitent participer à la mobilisation et à la grève ce mardi 2 mai, la direction a fait une communication dite URGENTE. Nous la félicitons d’ailleurs car lorsque nous la sollicitons pour une rencontre elle fait la sourde oreille, lorsque nous lui demandons de s’exprimer concernant la vente elle ne nous entend pas, lorsque nous souhaitons la mise en place de formations pour les merchandisers et les assistantes, elle nous boude…

Nous vous le répétons constamment, nous sommes la force de l’entreprise. En sur-réagissant à 3 jours de la grève, c’est aussi le message que vous envoie la direction de Logic-immo.

Face au succès de notre pétition, à l’impopularité de notre Directeur Général Cyril Janin, aux mauvaises décisions prises par les actionnaires de Ouest France qui ont porté le groupe SPIR à sa perte et à la mise en place d’outils comme pro+board permettant d’accélérer la machine à licencier, les salariés sont nombreux à se mettre en mouvement ce mardi 2 mai ce qui effraie la direction. Jamais elle n’a communiqué aussi vite et c’est d’ailleurs parfois regrettable.

Nous avons, représentants, élus, suppléants, mandatés, d’Info’Com-CGT, toujours fait le choix de la transparence et c’est d’ailleurs ce qui vaut aujourd’hui la mise en place de procédures de licenciements à l'encontre de Julien Gicquel et Patrick Berdah. Nous sommes le seul syndicat qui défend les intérêts de l’entreprise ET des salariés. A travers sa communication, la direction porte des accusations graves nous concernant.

Nous sommes accusés de vous tromper cependant, Cyril Janin, lors de sa prise de parole dans les locaux parisiens le 25 avril, pour canaliser le mouvement, annonce aux 70 salariés présents que les futurs locaux, seront ceux de Carboat rue Joubert à Paris plutôt que dans le 18e arrondissement chez Seloger. Le vendredi 28, la direction de Carboat (lors du comité d'entreprise où Info'com-CGT est également représenté) réfute formellement les propos de notre directeur général ! Qui ment ?

La vérité ne semble pas être la principale qualité de notre direction. La présentation et les explications concernant l'outil pro+boat sont les balbutiements d’aveux déguisés. Ainsi, nous ne ferons que citer les éléments transmis par la direction ce vendredi 28 avril qui se justifie de mettre en place des variables, permettant en les regroupant de disposer de données de contrôle des salariés et donc des leviers supplémentaires de licenciements.

Voici donc une synthèse précise afin que vous puissiez « par vous-même rétablir la vérité » (dixit Rochai Mahjoub). Tous ces éléments ont été extraits de la présentation qui vous a été envoyée ce jeudi.

ÇA NE TIENT PAS LA ROUTE

Cet outil permettra :

- d’optimiser les coûts (économie de 16 euros par mois par véhicule)

- de limiter les écarts de consommation entre les collaborateurs

- de donner un suivi en temps réel de l’état de la flotte

- de prévenir le « surroulage » lié aux utilisations du week-end

- d’identifier les véhicules qui surconsomment

- établir un classement des 10 salariés « mauvais élèves »

- étudier la tendance de consommation d’un véhicule

Nous remercions donc la direction d’avoir communiqué avec empressement car elle enfonce une porte que nous avions déjà ouverte :

Seule la mobilisation et la grève de TOUS les salariés la fera réagir et la contraindra à accepter cette réunion Tripartite permettant d'obtenir des garanties sociales (maintien de l'emploi, de la convention collective, jours enfants malades...).

Retrouvons-nous nombreux ce mardi 2 mai à partir de 9h au 65 rue Ordonner à Paris pour les salariés de région parisienne. Pour les salariés en région, soyez nombreux à vous faire connaître en tant que gréviste. Nous n’avons plus le choix.

ECRIVONS, ENSEMBLE, NOTRE AVENIR AU SEIN DE LOGIC-IMMO

4 rue Guyton-de-Morveau • 75013 Paris
Tél : 01 43 31 80 49