samedi, 06 mai 2017 20:57

 

 

PAS UNE MINUTE À PERDRE CONTRE MACRON. DÈS LE 8 MAI AGISSONS POUR NOS REVENDICATIONS

Communiqué d'Info'Com-CGT après le 1er tour de l'élection présidentielle

Macron n’est pas un rempart le « Front national ». Ce parti d'extrême droite s’est construit grâce à cette politique libérale anti-sociale que Macon incarne aujourd'hui et qui amène que chômage, misère et désespérance. À nous, à notre classe, de relever le défi. Contre les politiques libérales, dans les entreprises et dans la rue, développons le front social.

Macron ? Moins d’un cinquième des électeurs lors du 1er tour ! Sur 47 581 118 inscrits, il en a totalisé 8 657 326, soit 18,19%. Minoritaire comme il l’a été avec sa loi Travail, il n’a aucune légitimité à gouverner contre nous. Au 2e tour, le solde pour Macron est affaire de rejet de Le Pen, pas de plébiscite pour le candidat du libéralisme !

Ce président se sait minoritaire. Il veut gouverner vite, par ordonnances et 49.3 dès l'été. 

Macron veut ubériser le salariat et revendique sa croisade contre les chômeurs. Sa prétendue « assurance chômage universelle » est une arme contre l’assurance sociale. Il veut remplacer les cotisations par l’impôt d’État, la CSG. Ce coup d’État contre les chômeurs prévoit leur flicage et la suspension de leurs indemnités s’ils n’acceptent pas la servitude de la flexibilité absolue.

Pour Macron il n’y a que de « bons » patrons et des travailleurs qui ne comprennent pas les enjeux. Il prétend transformer le crédit d’impôts aux employeurs - le CICE -, en cadeau permanent et définitif. Macron le transforme en allègement définitif des cotisations patronales. Par là, il désigne la protection sociale comme cause du chômage.

Macron le proclame dans son programme : il veut continuer le massacre austéritaire de l’hôpital (-15 milliards de dépenses publiques de santé), et retirer 45 autres milliards au service public.

Dès demain 8 mai, le Front social appelle à République, 14 heures, à une première riposte. Info’Com CGT, co-signataire, s’y joint. Le Front social ? Un outil unitaire au service de la convergence des luttes. Il aspire à une riposte de toutes et tous, au même moment, au même endroit, au même mouvement.

Le 8 mai est un premier rendez-vous : pour qu’il y en ait bien d’autres avec toutes et tous, le plus rapidement possible, contribuons à sa réussite. Ce sera un sacré signal donné à Macron.

 

::: Evènement Facebook

https://www.facebook.com/events/1707541932879952/

 

::: Télécharger l’affiche

 

::: Partager l'affiche sur Twitter

 

::: Partager l'affiche sur Facebook

 

 

4 rue Guyton-de-Morveau • 75013 Paris
Tél : 01 43 31 80 49