jeudi, 05 mars 2015 00:00

La direction du Groupe Moniteur propose comme augmentation salariale l'équivalent de deux baguettes par semaine, dans le cadre des négociations annuelles obligatoires. Info'Com-CGT dénonce cette aumône.

 

 

Négociation Annuelle Obligatoire 2015 (NAO)

La direction « vous remercie » pour votre investissement :

Deux baguettes par semaine !

Lors de la précédente réunion, M. Sibille s’était engagé à accorder, quelle que soit l’issue de la négociation, trois jours « enfants malades » pour les salariés du Groupe Moniteur.

Le 2 mars, revirement du DRH d’IPD qui conditionne l’obtention de ces trois jours à la signature de l’accord suivant :

- revenus annuels bruts jusqu’à 27 500 € : + 1 % (soit maximum 15 € nets par mois) ;

- revenus annuels bruts jusqu’à 36 500 € : + 0,5 % (soit maximum 10 € nets par mois) ;

- 3 jours enfants malades.

Chantage vous avez dit chantage ? Non, une certaine conception du dialogue social.

Entretien annuel de fin d’année

Ce qu’il faut savoir sur l’entretien annuel de fin d’année, rebaptisé chez IPD (InfoPro Digital) : Entretien de Développement Professionnel.

1. L’entretien est obligatoire ;

2. Le salarié a le droit de refuser un entretien à 3 (avec son N+1 et son N+2). L’usage veut que l’entretien se déroule avec le N+1 uniquement ;

3. Le salarié a le droit de refuser de signer le compte-rendu de son entretien s’il n’est pas d’accord avec son contenu. Les entretiens non signés attirent en général l’attention de la drh... ;

4. Il est important d’inscrire son point de vue dans la partie réservée aux « commentaires du collaborateur » ;

5. Il n’est pas possible de se faire assister par un représentant du personnel ;

6. Le formulaire est à remplir le jour de l’entretien et non pas avant.

Consultez vos droits sur : www.postinfo.fr

 

4 rue Guyton-de-Morveau • 75013 Paris
Tél : 01 43 31 80 49