samedi, 14 décembre 2013 12:58

Le Comité Inter CGT appelle les adhérents de ses syndicats à se rassembler devant le siège éditorial du Monde, mardi 17 décembre à 14h30, où se déroulera le Conseil de surveillance pour exiger le respect des engagements sur le dossier Newsprint.

 

 

La direction s’est engagée dans une épreuve de force avec de nombreuses entités du groupe Le Monde.

La politique de M. Dreyfus se résume à des suppressions d’emplois et à la remise en cause d’acquis sociaux pour les journalistes, les cadres, les ouvriers et les employés du groupe. La qualité du dialogue social qui fût longtemps la marque de fabrique du Monde s’est transformée, sous l’impulsion de M. Dreyfus, en une attitude méprisante à l’égard des représentants des salariés et des « collaborateurs » du groupe.

Au même titre que ses collègues éditeurs qui se sont transformés en simples gestionnaires de la presse quotidienne nationale, le « plan stratégique » de la direction du Monde s’appuie sur des mesures drastiques d’économies à tous les étages et dans tous les services du groupe.

Dans le même temps, les actionnaires du Monde, comme des autres titres, confortent leurs fortunes personnelles en réalisant des bénéfices indécents (par milliards !) en temps de crise.

Nous exigeons que M. Niel et consorts assument leurs responsabilités en respectant leurs engagements financiers permettant aux groupes de la presse parisienne de se développer.

Les investissements sur le print (seul modèle économiquement viable) et sur le numérique doivent se substituer à la politique récurrente de la diminution constante de la masse salariale.

Contrairement à la propagande des directions, un plan de départs volontaires (PDV) supprime des postes et des emplois. Il s’agit donc d’un plan de licenciement.

Les salariés du groupe Le Monde et des autres titres de presse ne seront pas les « pigeons » de cette politique du pire qui permet d’enrichir toujours et encore les riches propriétaires des médias de l’information.

Zoom sur la « politique sociale » de la direction du Monde :

  • SEM : remise en cause de seize jours de RTT pour les journalistes.
  • Courrier International : un vaste plan de licenciement touche de plein fouet les journalistes du titre.
  • Safari et M Pub : deux plans de licenciement pour la régie et l’agence du groupe Le Monde
  • Imprimerie du Monde : suppression de centaines d’emplois pour l’imprimerie du Monde. Quand M. Dreyfus arrêtera-t-il de tergiverser afin de respecter ses engagements concernant le déblocage des fonds sous forme de prêt permettant la constitution de Newsprint. M. Dreyfus s’est engagé contractuellement à trouver une solution sociale pour 35 salariés de l’imprimerie. Etes-vous dans le renoncement de vos engagements et 35 salariés supplémentaires ont-ils comme horizon professionnel de rejoindre le Pôle emploi ?

APPEL A LA MOBILISATION

Le mardi 17 décembre 2013, à 14 h 30, devant le siège social du Monde
80, boulevard Auguste-Blanqui, 75013 Paris (Métro : Glacière)

 

 

4 rue Guyton-de-Morveau • 75013 Paris
Tél : 01 43 31 80 49